Unknown-1Mariée à tout prix.

Virginia croit en l’Amour, le grand, désespérément. Elle en rêve, elle l’espère, elle le veut. Quand donc viendra ce bel amant à l’appel de ses soupirs.?

Elle eut bien une sorte d’essai pour rien dans sa toute première jeunesse. Pour l’instant, elle échange des lettres avec Charlie, lointain compagnon épistolaire. Il s’invite, il arrive, elle est heureuse ou va l’être. Elle passe avec lui une soirée, une nuit où elle perd sa virginité. Mais, damned! au petit matin  : il est marié et s’est joué d’elle. Déillusion.

Il y a bien, dans la foulée Ulick Bank, commercial, présenté à elle par Mrs Thompson. Pas mieux, voire pire; même si elle n’a plus rien à laisser. De plus, cette Mrs Thompson, dame désoeuvrée, devient intime de sa famille et de sa mère, en particulier, qu’elle ne supporte pas tant elle se mêle de sa vie privée et tire  de toute occasion une façon de s émettre en avant.

41DLbFh5EHL._SX195_Ce roman, raconté, au tout début, sur un ton léger, humoristique même, avec cette touche britannique, qui fait sourire sans s’esclaffer, se transforme en un roman exaspérant, triste, tragique.  On plaint la pauvre Virginie qui fournit tant d’efforts pour trouver ce qu’elle cherche: le bon mari..

Alors, il y bien ce professeur Hans, un amour de gentillesse, de bonté et de prévenance à son égard  : un pis-aller mais qui ne la fait pas rêver. Du tout. Virginia vas-t-elle laisser là ses espoirs?..

Alain Dagnez.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s